Madame, Madame, c'est quoi une stratégie sociale -

Aujourd’hui, je vous propose de nous découvrir façon vis ma vie de Chuchoteuses. Pas de brand content, d’inbound marketing, de social media, de SEO, etc. Aujourd’hui, endossons notre casquette de formatrices. Car nous faisons aussi de la formation en stratégie Social Media. Immersion.

Contre le gavage

Tout a commencé à la rentrée de septembre 2015 lorsque nous sommes devenues formatrices à l’Ecole Multimédia. Nous avons eu la chance de côtoyer deux publics très différents : un public plutôt jeune de Community managers en devenir, entre 20 et 30 ans, ainsi qu’un public en pleine réorientation, aux âges plus disparates (30-60 ans). Et il faut le dire, notre souci n’a pas été de se demander de quoi nous allions parler, mais plutôt comment.

En effet, comment retenir l’attention des plus jeunes comme des moins jeunes, comment leur donner envie de s’investir dans la formation, faire en sorte qu’elle leur soit profitable et qu’elle leur permette réellement d’appréhender les problématiques soulevées par le social media aujourd’hui ? Et surtout, à l’ère d’Internet, où il suffit de quelques clics pour trouver un article probant, une vidéo explicative ou encore une infographie inspirante, quel rôle endosser en tant que formatrices ?

Nous aurions pu les gaver de slides à gogo, enchaînant PowerPoint sur PowerPoint, tenant le crachoir à qui mieux-mieux, sans se soucier de leur engagement dans la formation. Nous aurions même pu leur servir des slides prémâchées disponibles sur Internet, arguant de quelques mots bien sentis de-ci de-là. Mais à ce point de mon discours, vous vous doutez bien que nous avons souhaité procéder autrement. En tant que femmes du web, nous avons eu le sentiment que la transmission devait se faire autrement, que l’enjeu, en plus du contenu, était aussi et surtout sur la façon de le transmettre.

Pro-chuchotements

Alors oui aux supports de cours, à quelques slides permettant d’illustrer des notions clés. Mais pour transmettre notre expérience du Social Media, nous avons préféré transformer notre public en véritable forgeron, les incitant à se lancer dans l’édification de leur stratégie social media, au travers d’exercices ciblés, récréatifs et instructifs. Nous avons souhaité instaurer un échange, ne nous positionnant pas du point de vue du professeur omniscient face à des élèves dépassés. Nous voulions, au cours de ces sessions, que cela parle, que cela bouge, que cela cogite, que cela innove, trouve, crée, exprime.

Le gros mot dans tout cela, vous l’aurez peut-être déjà compris, c’est pédagogie. Parce que ce n’est pas tout de connaître les réseaux sociaux et les problématiques social media. Le tout est de pouvoir transmettre, d’être en mesure d’expliquer à la personne qui découvre Twitter comme au jeune féru de Snapchat l’intérêt de mettre en place une stratégie de communication social média et surtout comment. L’applicatif est d’autant plus important que les élèves ont besoin de mettre à profit leur connaissance tout de suite, d’être opérationnel. Pour eux, pas de temps à perdre.

La formation est un univers riche et palpitant qui nous plait beaucoup. Nos élèves sont (dans une grande majorité et sans langue de bois) créatifs, intéressés, motivés. Nous apprenons d’eux aussi, en retour. Car le social media est une nouvelle discipline, en plein essor et en devenir. Nous sommes ainsi heureuses d’apporter notre pierre à l’édifice, de participer à la création de nouveaux métiers et nous remercions l’Ecole Multimedia de nous avoir fait confiance pour le lancement de ce nouveau module.

PS : Merci aux Philippe(s), les spécialistes du Digital Learning, pour nous avoir sensibilisées aux problématiques de la formation !

PPS : Merci à Léa, Tiphanie, Lucas, Marie, Alexandre, Céline, Alice, Samantha, Marion, Marco, Delphine, Cécile, Yannick, Mathieu, Nathalie, Kalpana, Claire, encore Claire et Daophet.

The following two tabs change content below.

Aurore BISICCHIA

Editrice - Rédactrice Web
Rédactrice web, je propose de mettre mon savoir-faire à votre disposition afin d’améliorer les performances en matière de référencement naturel de vos sites, mais également afin de proposer à vos lecteurs des textes de qualité, à valeur ajoutée.